Le CBD, un des nombreux cannabinoïde du cannabis, a été étudié pour ses effets sur le système cardiovasculaire. Il se montre prometteur en tant que futur traitement des problèmes cardiovasculaires, en parti grâce à sa capacité de réduction de la pression sanguine et de diminution des inflammations.

Tout se joue dans le système cardiovasculaire qui a un rôle physiologique vital dans le corps. Comprenant les organes principaux tel que le cœur, les poumons et les vaisseaux sanguins, ce système s’occupe du transport des nutriments, des hormones, et de l’oxygénation des cellules via le flux sanguin. Il se débarrasse également des déchets tels que le dioxyde de carbone et les déchets azotés grâce aux mêmes mécanismes.

Quand on voit l’importance du système cardiovasculaire, il est plutôt évident que le moindre problème ou maladie impliquant ce système pourrait avoir des conséquences catastrophiques. D’ailleurs, les maladies du système cardiovasculaires sont parmi les principales causes de décès dans le monde. Les maladies incluent les cardiopathies rhumatismales chroniques, l’hypertension, les maladies coronariennes, les accidents vasculaires cérébraux et les maladies des artères, des artérioles et des capillaires.

Il existe de nombreuses causes aux maladies cardiovasculaires, le style de vie étant le facteur principal. Un régime sain et équilibré accompagné d’exercices physiques réguliers sont certainement la manière de prévenir de telles maladies.

Une autre solution de prévention et potentiellement de traitement des maladies cardiovasculaires pourrait être dans le cannabis. La recherche a montré que le CBD est un agent thérapeutique efficace pour un tas de maladies, y compris celle liées au système cardiovasculaire. Des preuves suggèrent que le CBD est bénéfique au système cardiovasculaire, et un bon nombre d’études pointent du doigt les vertus anti-oxydantes et anti-inflammatoires de ce cannabinoïde en tant qu’agent clé des effets thérapeutiques.

Le stress, le système vasculaire et le CBD

Le stress le système vasculaire et le CBD

C’est d’ores et déjà prouvé que les cannabinoïdes agissent directement sur le système vasculaire. Il est indubitable que le CBD est capable de provoquer une vasodilatation et une réduction de la tension dans les parois des vaisseaux sanguins.

L’un des principaux bénéfices cardiovasculaires de la molécule de CBD est son aptitude à diminuer la pression sanguine au repos ainsi que face à des stimuli stressants. Il y a eu une étude de 2017 publiée dans le journal JCL Insight qui a enquêté sur les effets de réduction de la pression sanguine qu’a le CBD sur les humains. 9 volontaires ont adhéré à l’étude et il leur a été administré soit 600 mg de CBD, soit un placebo.

Les conclusions ont montré que le CBD réduisait la pression artérielle systolique au repos (la pression artérielle maximum durant la contraction du cœur) et diminuait le volume d’éjection (le volume sanguin pris à chaque battement). Ces conclusions ont des implications importantes si l’on considère que la forte pression sanguine est un facteur contribuant aux maladies cardiaques ischémiques.

Anxiété, stress et CDB

L’étude a pu démontrer que le CBD est capable de réduire la pression sanguine due au stress. Alors que le stress est perçu comme un trouble d’ordre mental, il peut avoir des conséquences physiologiques profondes sur le long terme. Le stress à long-terme est affilié au développement de maladies cardiovasculaires. Ce type de stress provient de facteurs tels que l’isolation, un faible statut socio-économique, la vie au travail, les trajets et l’anxiété.

Cette manière dont le stress peut contribuer aux maladies cardiovasculaires est l’augmentation de la pression sanguine. La libération chronique d’hormones du stress telles que l’adrénaline et le cortisol pourrait également être un facteur. Les expériences ont prouvé que le stress pouvait changer la manière dont le sang coagulait, augmentant ainsi le risque d’attaque cardiaque.

Un article sorti en 2012 s’est dirigé vers les effets anxiolytiques du CBD.

Sachant que l’anxiété est un des facteurs contribuant au stress, et que celui-ci peut provoquer des maladies cardiovasculaires, cela pourrait être un mécanisme de plus pour lequel le système cardiovasculaire bénéficie du CBD.

Myocardite et CBD

Cette maladie, la myocardite est définie par l’inflammation du myocarde, le tissu musculaire du cœur. La British Heart Foundation a rapporté que cette maladie n’est pas provoquée par les styles de vie, incluant le fait de fumer ou le régime alimentaire. L’organisme a déclaré également qu’aucun traitement médical n’existe afin de prévenir cette maladie. Un bon nombre de personnes qui en ont fait l’expérience s’en sont remises avec très peu voire pas du tout de soucis. Il arrive cependant que l’inflammation devient si grave qu’elle peut endommager le cœur.

Les infections virales sont les premières causes de myocardites, elles sont bactériologiques ou fongiques ainsi que les maladies auto-immunes. Les symptômes de la maladie peuvent se manifester sous différentes formes de fatigue et de raideur dans la poitrine, une capacité respiratoire diminuée, des difficultés à respirer, des symptômes grippaux et des palpitations cardiaques.

le CBD pourrait être un futur traitement potentiel pour la myocardite selon des recherches intéressantes d’après. Un article de 2016 publié dans la revue Molecular Medicine a étudié les effets du CBD sur l’inflammation myocardique, le remodelage et le dysfonctionnement sur des modèles de la faune de myocardite auto-immune expérimentale.

Les conclusions de l’étude ont montré que des traitements à base de CBD ont permis de réduire la myocardite auto-immune et ont également aidé contre les cas de troubles cardiaques et de dysfonctionnements cardiovasculaires. La raison principale derrière cela est que le CBD possède des vertus anti-inflammatoires et anti-fibrotiques. Les auteurs de cette étude ont affirmé que le CBD possédait un sacré potentiel thérapeutique dans le traitement de la myocardite.

AVC et CBD

L’AVC est un problème qui tombe dans le domaine des maladies cardiovasculaires de santé grave. Il peut se produire lorsque l’approvisionnement en sang des zones du cerveau est bloqué. Si une personne reçoit au plus tôt un traitement pour un accident vasculaire cérébral, la personne subira certainement moins de dégâts. La raison pour cela c’est que plus l’approvisionnement en sang est coupé longtemps, plus les régions du cerveau seront coupées de l’oxygène vital et de ses nutriments. Cela pourrait entraîner des lésions cérébrales graves et même la mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.